Comment franchir une barre qui est déjà haute ? On peut, par exemple, construire un bâtiment dans les montagnes.

Notre centre de Vancouver, qui a vue sur les Rocheuses, a officiellement ouvert ses portes aujourd’hui. Il s’agissait de la dernière inauguration d’une saison mouvementée, également marquée par l’achèvement de nos nouveaux locaux à Waterloo et à Edmonton. 

Une fois de plus, nous avons fait appel au cabinet d’architectes Lemay pour réaliser notre vision. Nous voulions que chaque bureau ait sa propre identité et représente fièrement la ville où il se situe. Lemay a donc joui d’une liberté créative totale afin d’élaborer des concepts intéressants, qu’on ne voit pas tous les jours dans un centre de recherche. 

Voici un aperçu de ce que nous avons concocté.

Waterloo 
 

Borealis AI Waterloo research centre

Pour ce centre de recherche, la principale source d’inspiration a été l’Université de Waterloo, l’institution qui a fait connaître la région de Kitchener-Waterloo.  Nous avons donc conçu des salles rendant hommage à la vie des campus. Le centre comprend un salon pour les étudiants, un autre pour les professeurs, un laboratoire et un terrain d’athlétisme. Et, pour illustrer le thème choisi, quoi de mieux que des films sur le milieu universitaire ? La décoration est un clin d’œil à de vieux classiques comme Brillantine, Breakfast Club et Teachers, mais aussi à des œuvres modernes, comme The Big Bang Theory.

Edmonton
 

Borealis AI Edmonton research centre

Notre équipe d’Edmonton existe depuis déjà deux ans, mais nous voulions lui offrir un espace qui mette en valeur l’excellence de sa recherche. Au début de février, l’équipe a déménagé dans un décor hivernal féerique… sans les rigueurs du climat. N’est-ce pas que pour échapper à la froidure de janvier, une visite dans le plus grand centre commercial d’Amérique du Nord s’impose ? Le West Edmonton Mall est connu non seulement pour sa taille, mais aussi pour ses nombreuses attractions. On pourrait aisément y passer trois mois sans en sortir. Quand votre thème porte sur le plaisir, votre créativité n’a plus de limites. Nous avons imaginé une salle de réunion inspirée des jeux de quilles (qui sont suspendues au plafond), une cuisine digne d’un bateau de pirates, un mini-golf et un salon doté d’un parc aquatique. Mais ce qui rendra jaloux tout chercheur qui n’est pas établi à Edmonton, c’est l’immense terrasse extérieure où les membres de l’équipe pourront admirer des aurores boréales, du moins lorsque les nuits ne seront pas trop froides.

Vancouver
 

Borealis AI Vancouver research centre

Les Vancouvérois étant connus pour leur attitude décontractée, nous avons suivi une approche plus flexible pour la décoration. En définitive, il est impossible de surpasser la beauté naturelle des paysages côtiers. À Vancouver, nos locaux rappellent de confortables chalets de ski, la faune et l’alpinisme. On y trouve même une salle dédiée au mode de transport préféré de la ville, le vélo, qui illustre l’alliance parfaite entre technologie de pointe et technologie rudimentaire.

Il est encore plus agréable de visiter ces lieux en personne. N’oubliez pas de consulter régulièrement les offres d’emploi sur la page Carrières, ainsi que la rubrique des bourses de recherche pour découvrir les possibilités.