Toronto

MaRS Heritage Building
101, rue College, bureau 350
Toronto, ON M5G 1L7
Afficher la carte

Situé au cœur du MaRS Discovery District, le laboratoire de Toronto, titulaire d’un prix en design, donne accès à un grand nombre d’activités et d’occasions communautaires. À sa tête, le professeur Marcus Brubaker, directeur général de la recherche, oriente les travaux vers l’apprentissage profond, les réseaux antagonistes, la vision artificielle et le TLN.

Montréal

6666 rue Saint-Urbain, bureau 310
Montréal, QC H2S 3H1
Afficher la carte

C’est le quartier Mile-Ex qui accueille le laboratoire de Montréal dans un ancien atelier de textiles, rapidement reconverti en un pôle de recherche en intelligence artificielle; on y trouve des voisins comme Element AI, IVADO, Thales et des cafés-bistros très attrayants. Le professeur Jackie Cheung de l’Université McGill agit à titre de conseiller universitaire et guide le centre en matière de traitement du langage naturel.

Edmonton

Université de l’Alberta
CCIS 3-232
Edmonton, AB T6G 2M9
Afficher la carte

Grâce à ses liens étroits avec l’Université de l’Alberta et l'Alberta Machine Intelligence Institute (Amii), le laboratoire d’Edmonton veut bâtir son expertise sur des travaux antérieurs issus du « berceau » de l’apprentissage par renforcement. Sous la direction du professeur Matthew E. Taylor, l’équipe d’Edmonton concentre sa recherche fondamentale et appliquée sur des problèmes d’apprentissage par renforcement, et étudie aussi la confidentialité et les biais en IA.

Waterloo

180 Northfield Dr. W, Unité 4
Waterloo, ON N2L 0C7
Afficher la carte

Avec l'ouverture de Waterloo.ai, le carrefour technologique de Kitchener-Waterloo deviendra une des prochaines métropoles de l’IA au Canada. Le laboratoire de Waterloo est dirigé par le professeur Pascal Poupart, qui jouit d’une réputation mondiale, et s’intéressera particulièrement au secteur de l’apprentissage profond.

Vancouver

151 rue West Hastings
Vancouver, BC V6B 1H4
Afficher la carte

Nouveau joueur sur la scène de la recherche, le centre de Vancouver prévoit ouvrir ses portes à l’automne 2018, et c’est le professeur de vision artificielle Greg Mori (SFU) qui tiendra la barre, tandis que le professeur Leonid Sigal (Université de la Colombie-Britannique) y agira comme conseiller universitaire.